Projet de rénovation d’une maison en pierres

Projet de rénovation d’une maison en pierres

Projet de rénovation d’une maison en pierres

De fond en comble

Rénovation-de-maison-écologique-en-pierres-joints-chaux-sable

 La maison à rénover se situe dans une ruelle ancienne, faite de maisons en pierres mitoyennes. L’habitation concernée n’avait pas fait l’objet de travaux depuis de nombreuses années. Les interventions du passé ne sont pas non plus allées dans le bon sens. Joints ciments intérieurs et extérieurs, dalle en béton etc. composent les différents complexes. Une première grosse étape de curage est nécessaire afin d’assainir la maison et de résoudre les différentes pathologies liées à l’humidité. Une rénovation de fond en comble.

 Le choix des matériaux a fait l’objet d’une réflexion poussée. Une collaboration préalable avec un bureau d’études spécialisé dans le bâti ancien a permis de bien définir tous les complexes et d’inscrire le projet dans une vraie démarche d’éco-rénovation.

Dalle en béton de chaux sur hérisson en verre cellulaire expansé (MISAPOR), liège, tomettes, isolation en Biofib trio, enduits chaux chanvre, parquet en chêne…Voici un extrait des matériaux écologiques utilisés. 

Une réflexion globale sur les aménagements intérieurs a aussi été réalisée, avec la réalisation de nombreux agencements sur mesure, tel que le dessin de la cuisine, des placards, meubles de salle de bain.

Année du projet : 2020 / 2021

Mission complète de maîtrise d’œuvre avec agencement sur mesure

Maison avant travaux de rénovation côte d'émeraude

Avant travaux

Cuisine-sur-mesure-tomettes-chêne-granit-et-enduits-chaux-chanvre

Après travaux

© Cyril Folliot

Cuisine-sur-mesure-projet-d'éco-rénovation-région-de-Dinard

© Cyril Folliot

Rénovation-de-maison-par-un-architecte-avec-réemploi

© Cyril Folliot

Architecture-intérieure-Cuisine-sur-mesure-avec-tomettes

© Cyril Folliot

Rénovation de salle de bain avec meubles sur mesure

© Cyril Folliot

Agencement-sur-mesure-architecte-côte-d'emeraude

© Cyril Folliot

Projet de construction d’une maison passive isolée en paille

Projet de construction d’une maison passive isolée en paille

Projet de construction d’une maison passive isolée en paille

Bien dans ses bottes

Maison bois passive vue extérieure

Le projet se situe dans une petite commune des bords de Rance, à proximité du centre bourg.

L’environnement proche du terrain est constitué d’habitations de différentes époques, quelques habitations néobretonnes des années 70 se mêlent à d’autres habitations plus récentes de différents styles architecturaux et matériaux. Bois, ardoises, enduit, pierre, zinc etc. Ces différents matériaux s’harmonisent et composent les différentes façades de cette ruelle descendant vers la Rance.

La maison s’implante en limite Nord-Ouest, en cohérence avec le parcellaire, le contexte et la forme du terrain. La volumétrie choisie fait écho aux longères. Elle permet ainsi aux pièces de vie de bénéficier d’une bonne orientation, ainsi que de conserver un bel espace paysagé.

Ce projet vient d’une volonté forte de la maîtrise d’ouvrage de construire une maison passive à hautes performances environnementales, tout en utilisant des matériaux bio sourcés et géosourcés tels que le bois, la paille, la terre etc.

Le choix des matériaux, le dimensionnement des baies ont ainsi été étudiés afin d’atteindre ces objectifs, sans pour autant oublier une analyse du contexte et la volonté de s’intégrer au mieux dans l’environnement. 

La maison présente un volume à étage, simple et épuré, coiffé d’une double pente en zinc, faisant écho à plusieurs constructions habillée en zinc présentes dans l’environnement proche.  Les trames des ouvertures ont été harmonisées au niveau des trames, largeur et hauteur, afin de créer une rythmique cohérente.

 

Année du projet : Chantier en cours

Mission complète de maîtrise d’œuvre avec agencement sur mesure

Perspective maison bois paille
Conception maison écologique phase permis de construire

Insertion du projet dans son environnement

Quelques dispositifs architecturaux viennent apporter des subtilités: un décroché au Sud-ouest avec la création d’une zone en toiture terrasse végétalisée, la création d’un volume annexe de faible hauteur relié au volume principal, la création d’une dent creuse marquant l’entrée etc. Tous ces éléments permettent d’harmoniser l’ensemble, de minimiser les hauteurs, de participer au confort d’usage, et de conserver ainsi les percées visuelles sur la Rance pour les constructions voisines en jouant sur les hauteurs et interstices.

Coupe maison passive bois paille

Coupe du projet sur l’espace d’entrée

Coupe sur toiture végétalisée

Coupe du projet sur la toiture terrasse végétalisée

Plan conception maison passive bois paille

Plan du rez-de-chaussée

Quelques photos de chantier à découvrir

LES MATERIAUX

ossature bois pour construction de maison passive

LE BOIS

L’ossature de la maison a été réalisée en douglas et préfabriquée en atelier

bottes de paille aux normes pour la construction

LA PAILLE

Une ressource disponible localement, un matériau sain, durable et performant. Les bottes de pailles n’auront parcouru que 7km, entre le champ et le chantier.

 

Terre pour enduits maison passive

LA TERRE

La terre du terrassement comportant les bonnes propriétés pour être utilisée pour les enduits intérieurs été tamisée et utilisée pour le projet. Cette ressource locale présente de nombreux avantages: elle apporte de l’inertie à la maison et est un excellent régulateur de l’humidité.

Panneau d'isolation écologique en liège

LE LIEGE

Utlisé ici en isolation en dalles sur dallage. Le liège est un isolant thermique naturel résistant à la compression et insensible à l’humidité

blocs de pierres ponce cogetherm

LE COGETHERM

Les murs de soubassements ont été réalisés en blocs de pierre ponce cogetherm, La pierre ponce est un éco-matériau géo sourcé renouvelable. Ces blocs présentent l’avantage d’être isolants, et ne présentent  pas de remontées capillaires, ni transmission d’humidité par les pluies 

Verre cellulaire expansé misapor

LE MISAPOR

Ce matériau est du verre cellulaire expansé. Il remplace le hérisson classique sous dallage. Réalisé à partir de verre recyclé et broyé, il présente l’avantage d’être isolant, drainant et résistant contre le gel

Ouate de cellulose isolation écologique

LA OUATE DE CELLULOSE

La ouate de cellulose est un matériau issu de la filière du recyclage de vieux papiers journaux. Celle-ci a été choisie pour l’isolation des rampants en insufflation dans les caissons de toiture.

Projet de construction d’une maison écologique bioclimatique

Projet de construction d’une maison écologique bioclimatique

Projet de construction d’une maison écologique bioclimatique

Tout en bois

Maison bois bioclimatique

Matériaux: Ossature bois, Bardage en châtaignier, Laine de bois, Terre, Tomettes, Menuiseries mixtes bois/Aluminium

Equipements: Récupération d’eau de pluie, Pompe à chaleur

Habitants depuis de nombreuses années dans une chaumière en pierre dans la campagne Normande, A&L décident de se rapprocher de la côte pour la nouvelle phase de vie qui s’annonce : la retraite. Plutôt rénovation ou neuf ? Ils ont finalement le coup de cœur pour un beau terrain bien orienté, à 5 min de la mer. De la place pour jardiner, de belles balades à vélo au départ de la maison, voilà de quoi les combler.

La demande est dès le départ orientée vers l’utilisation de matériaux naturels. La maîtrise d’ouvrage s’oriente donc spontanément vers le bois. Ossature bois, bardage en chataignier, isolation en laine de bois, voilà un véritable écrin conçu sur mesure pour leur mode de vie très actif et pour accueillir la famille agrandie. Ainsi se dessine la cuisine ouverte pour la convivialité, l’atelier frais et lumineux pour passer de longues journées de bricolage et la cave où stoker les fruits et légumes récoltés… De la lumière, des vues sur le jardin, une vie de plein pied, de la simplicité ; les bases du projet sont établies et s’accordent bien avec une approche bioclimatique minimisant le besoin de chauffage.

La maison implantée en bordure nord du terrain peut s’ouvrir généreusement au sud sur le soleil et la végétation. On profite de l’extraction de terre argileuse lors des travaux de gros œuvre pour la réutiliser dans cloisons en torchis à l’intérieur, et dans les parois de la cave. Les matériaux perspirants et sains sont à l’honneur dans l’enveloppe de la maison, dont la performance thermique des parois est une des priorités.

Année du projet : 2019/ 2020

Mission partielle

Accompagnement jusqu’au dossier de consultation des entreprises

croquis d'une maison écologique
Maison en bois bioclimatique
Perspective d'une maison bois bioclimatique
Plan d'une maison écologique

Des intérieurs revisités pour cette maison Dinardaise

Des intérieurs revisités pour cette maison Dinardaise

Des intérieurs revisités pour cette maison Dinardaise

Lumière sur la Rance

Terrasse bois en douglas avec vue

Cette maison des années 90 bénéficie d’un emplacement privilégié et offre de belles percées sur la Rance.

Le souhait principal de la maîtrise d’ouvrage est de moderniser la maison, en travaillant sur le choix des revêtements, sols murs, teintes etc. Les pièces d’eaux, cuisine et salle de bain ont aussi été entièrement repensées afin de proposer des intérieurs plus actuels en termes de confort et de design.

Quelques ouvertures ont aussi été réalisées sur les façades au bénéfice de plus de lumière naturelle dans la maison.

Matériaux biosourcés utilisés : isolation phonique en métisse (laine de coton réalisée à partir de vêtements recyclés)

 

Année du projet : 2018 / 2019

Mission complète de maîtrise d’œuvre avec agencement sur mesure

Cuisine-sur-mesure-projet-d'éco-rénovation-région-de-Dinard
Escalier en métal blanc contemporain

Rénovation et extension d’une maison en bord de Rance

Rénovation et extension d’une maison en bord de Rance

Rénovation et extension d’une maison en bord de Rance

Nouveau look pour une nouvelle vue

Extension en ossature bois écologique

La maison sur lequel s’inscrit ce projet est constituée d’un volume principal comprenant trois niveaux habités.

Les interventions majeures projetées consistent d’une part en l’agrandissement des ouvertures sur la façade sud-est offrant une vue imprenable sur la Rance,  d’autre part en le remplacement de l’ancienne véranda par une extension en bois largement vitrée mieux intégrée au volume principal. Ces interventions sont pensées en harmonie avec le contexte, de par de leur dimension, leur position ainsi que les matériaux choisis.

Le décloisonnement du rez-de-chaussée et la création de larges ouvertures donnant sur un balcon coursive ont permis de reconnecter les espaces intérieurs avec cet environnement privilégié.

 Année du projet : 2019

Mission complète de maîtrise d’œuvre avec agencement sur mesure

Maison avant travaux de rénovation région de Dinard

Avant travaux

Rénovation écologique et extension de maison Dinard bardage bois

Après travaux

La façade Sud-Est ci-dessus a été entièrement retravaillée. Les ardoises bitumineuses ont été retirée au profit d’un bardage en châtaignier, les ouvertures existantes ont été transformées en de larges portes fenêtres. Une coursive métallique a aussi été installée et vient se prolonger sur une large terrasse en bois

Maison avant travaux de rénovation par un architecte
Après travaux de rénovation matériaux naturels
Rénovation écologique et extension de maison Dinard bardage bois
Coursive en métal et bardage bois
Agencement d'intérieur mobilier sur mesure

 A l’intérieur de la maison, les espaces ont été réorganisés et harmonisés avec la création notamment de quelques meubles sur mesure : un meuble d’entrée, une penderie, l’agencement de la salle de bain etc.

Salle de bain en béton ciré et meubles en chêne sur mesure
Extension en bois avec vue sur la Rance
Meuble d'entrée sur mesure dans extension ossature bois