Projet de construction d’une maison passive isolée en paille

Bien dans ses bottes

Maison bois passive vue extérieure

Le projet se situe dans une petite commune des bords de Rance, à proximité du centre bourg.

L’environnement proche du terrain est constitué d’habitations de différentes époques, quelques habitations néobretonnes des années 70 se mêlent à d’autres habitations plus récentes de différents styles architecturaux et matériaux. Bois, ardoises, enduit, pierre, zinc etc. Ces différents matériaux s’harmonisent et composent les différentes façades de cette ruelle descendant vers la Rance.

La maison s’implante en limite Nord-Ouest, en cohérence avec le parcellaire, le contexte et la forme du terrain. La volumétrie choisie fait écho aux longères. Elle permet ainsi aux pièces de vie de bénéficier d’une bonne orientation, ainsi que de conserver un bel espace paysagé.

Ce projet vient d’une volonté forte de la maîtrise d’ouvrage de construire une maison passive à hautes performances environnementales, tout en utilisant des matériaux bio sourcés et géosourcés tels que le bois, la paille, la terre etc.

Le choix des matériaux, le dimensionnement des baies ont ainsi été étudiés afin d’atteindre ces objectifs, sans pour autant oublier une analyse du contexte et la volonté de s’intégrer au mieux dans l’environnement. 

La maison présente un volume à étage, simple et épuré, coiffé d’une double pente en zinc, faisant écho à plusieurs constructions habillée en zinc présentes dans l’environnement proche.  Les trames des ouvertures ont été harmonisées au niveau des trames, largeur et hauteur, afin de créer une rythmique cohérente.

 

Année du projet : Chantier en cours

Mission complète de maîtrise d’œuvre avec agencement sur mesure

Perspective maison bois paille
Conception maison écologique phase permis de construire

Insertion du projet dans son environnement

Quelques dispositifs architecturaux viennent apporter des subtilités: un décroché au Sud-ouest avec la création d’une zone en toiture terrasse végétalisée, la création d’un volume annexe de faible hauteur relié au volume principal, la création d’une dent creuse marquant l’entrée etc. Tous ces éléments permettent d’harmoniser l’ensemble, de minimiser les hauteurs, de participer au confort d’usage, et de conserver ainsi les percées visuelles sur la Rance pour les constructions voisines en jouant sur les hauteurs et interstices.

Coupe maison passive bois paille

Coupe du projet sur l’espace d’entrée

Coupe sur toiture végétalisée

Coupe du projet sur la toiture terrasse végétalisée

Plan conception maison passive bois paille

Plan du rez-de-chaussée

Quelques photos de chantier à découvrir

LES MATERIAUX

ossature bois pour construction de maison passive

LE BOIS

L’ossature de la maison a été réalisée en douglas et préfabriquée en atelier

bottes de paille aux normes pour la construction

LA PAILLE

Une ressource disponible localement, un matériau sain, durable et performant. Les bottes de pailles n’auront parcouru que 7km, entre le champ et le chantier.

 

Terre pour enduits maison passive

LA TERRE

La terre du terrassement comportant les bonnes propriétés pour être utilisée pour les enduits intérieurs été tamisée et utilisée pour le projet. Cette ressource locale présente de nombreux avantages: elle apporte de l’inertie à la maison et est un excellent régulateur de l’humidité.

Panneau d'isolation écologique en liège

LE LIEGE

Utlisé ici en isolation en dalles sur dallage. Le liège est un isolant thermique naturel résistant à la compression et insensible à l’humidité

blocs de pierres ponce cogetherm

LE COGETHERM

Les murs de soubassements ont été réalisés en blocs de pierre ponce cogetherm, La pierre ponce est un éco-matériau géo sourcé renouvelable. Ces blocs présentent l’avantage d’être isolants, et ne présentent  pas de remontées capillaires, ni transmission d’humidité par les pluies 

Verre cellulaire expansé misapor

LE MISAPOR

Ce matériau est du verre cellulaire expansé. Il remplace le hérisson classique sous dallage. Réalisé à partir de verre recyclé et broyé, il présente l’avantage d’être isolant, drainant et résistant contre le gel

Ouate de cellulose isolation écologique

LA OUATE DE CELLULOSE

La ouate de cellulose est un matériau issu de la filière du recyclage de vieux papiers journaux. Celle-ci a été choisie pour l’isolation des rampants en insufflation dans les caissons de toiture.

anneau d'isolation écologique en laine de bois

LA LAINE DE BOIS

La laine et la fibre de bois présente comme avantage majeur un très bon déphasage. Celui-ci permet d’atténuer les seuils extrêmes de température en fonction de l’heure de la journée. Cet isolant naturel se démarque des laines minérales au niveau de la gestion du confort d’été. A résistance thhermique équivalente la sensation de confort sera nettement supérieure.